Dents sensibles

Névralgie dentaire ou rage de dents : causes et traitement

Hypersensibilité dentinaire : pourquoi les dents font-elles mal et que faire ?

Vous êtes en train d’apprécier une boisson fraîche ou de vous régaler avec un petit plaisir sucré, et d’un seul coup, une douleur dentaire vive apparaît et vous arrête net. Cette douleur disparaît aussi rapidement qu’elle est apparue... jusqu’à la prochaine fois. Cette douleur est probablement due à une hypersensibilité dentinaire, parfois appelée sensibilité dentaire.

L’hypersensibilité dentinaire peut avoir de nombreuses causes. Mais, avant d’aborder les causes et les solutions, il est utile de comprendre l’anatomie de base de la dent.

Anatomie de la dent

Voici comment se constitue une dent :

  • Émail : recouvre toute la partie visible de la dent, son rôle, grâce à son extrême dureté, est de protéger la dent.
  • Dentine : tissu sous-jacent de la dent que l’on retrouve sous l’émail et connecté à la pulpe via un réseau de microscopiques canalicules. Au niveau de la couronne dentaire, la dentine est protégée par l’émail. Au niveau de la racine elle n’est recouverte que d’une fine couche de cément.
  • Pulpe : nerf et vaisseaux sanguins de la dent ; située au centre de la dentine, elle est contenue dans une cavité.
  • Cément : recouvre la dentine au niveau de la racine dentaire (où l’émail est absent). C’est sur le cément que s’insère le ligament qui ancre la dent à l’os.

La partie de la dent qui se trouve au-dessus du rebord gingival est collectivement appelée couronne, tandis que la partie en dessous du rebord gingival est la racine.

Développement de l’hypersensibilité dentinaire

Dans une dent saine, toutes les couches sont intactes et l’intérieur est protégé contre les bactéries, l’acidité, le chaud, le froid, la pression et les autres substances irritantes potentielles. Toutefois, lorsque ces couches sont altérées, la dentine sensible et les nerfs peuvent être exposés. Cela peut se produire pour plusieurs raisons.

Érosion de l’émail

Même si l’émail des dents est dur, il ne fait pas le poids contre l’acidité. L’émail est un minéral qui ramollit lorsqu’il est en contact avec de l’acide et que ces attaques acides viennent principalement de la mastication de fruits et de l’ingestion de boissons sucrées. Cela peut également se produire en cas de maladies impliquant des vomissements ou un reflux acide. Lorsque l’érosion de l’émail s’aggrave, la couche plus fine d’émail ne protège plus autant la dentine qui se trouve en dessous, ce qui accroît la sensibilité.

Maladies des gencives (maladies parodontales)

C’est la plaque dentaire qui est le principal agent responsable du développement des maladies parodontales. Ces maladies peuvent être douloureuses en elles-mêmes, mais elles exposent également la dentine à la racine de la dent au sucre, à l’acidité, ainsi qu’au chaud ou au froid, ce qui peut déclencher une douleur.

Lésion

Si la dent est fissurée, fêlée ou cassée, la dentine ou le nerf peut être exposé(e) à des substances irritantes. Les bactéries peuvent également s’accumuler dans les fissures, conduisant à une infection et à un abcès en profondeur dans la dent. Même si la douleur peut sembler similaire à celle de l’hypersensibilité dentinaire, il ne s’agit pas de la même douleur. En cas de lésion, consultez toujours votre dentiste car les bactéries peuvent s’accumuler dans les fissures et entraîner une infection, un abcès ou la perte de dents.

Que faire en cas d’hypersensibilité dentinaire ?

La meilleure façon de protéger sa santé bucco-dentaire passe toujours par la prévention. Pour empêcher l’exposition de la dentine, adoptez une bonne routine d’hygiène bucco-dentaire en vous brossant les dents deux fois par jour, en passant du fil dentaire tous les jours et en vous rinçant avec un bain de bouche.

Les dentifrices et bains de bouche contenant du fluor peuvent aider à réduire la perte d’émail. Les produits spécifiquement conçus pour protéger l’émail contiennent du fluorure stanneux, qui fournit une défense plus complète contre l’érosion et peut même aider à réparer les caries si elles sont à un stade précoce. Le composé est également reconnu pour ses propriétés antimicrobiennes. En cas de risque de récession gingivale, un dentifrice ou un bain de bouche antimicrobien peut aider à conserver des gencives en bonne santé.

À chaque nouvelle douleur dentaire inhabituelle, il est conseillé de se rendre chez le dentiste afin de vérifier qu’il n’y a pas de problème sous-jacent grave. Si le dentiste confirme qu’il s’agit d’une hypersensibilité dentinaire, limitez votre consommation de boissons et d’aliments acides et/ou sucrés qui peuvent accroître l’érosion. Notamment :

  • Boissons gazeuses comme les sodas
  • Fruits et jus de fruits, tout particulièrement ceux d’agrumes
  • Boissons « prémix »
  • Boissons pour sportifs.

Lorsque l’on mange ou boit quelque chose d’acide, l’émail ramollit quelque temps après l’ingestion. C’est pour cette raison qu’il faut se brosser les dents immédiatement après avoir mangé afin de protéger l’émail. Sinon, en cas d’érosion et d’hypersensibilité importantes, il est conseillé d’attendre plusieurs heures. Essayez de vous brosser les dents avant de manger ou de boire afin d’éliminer l’accumulation de plaque dentaire, puis rincez vous la bouche avec de l’eau ou un bain de bouche fluoré ensuite. Attendez quelques heures pour que l’émail redevienne dur, puis brossez-vous les dents et rincez-les normalement.

Pour atténuer l’hypersensibilité dentinaire, brossez-vous les dents avec un dentifrice pour dents sensibles contenant de l’arginine et du carbonate de calcium. Ces ingrédients agissent ensemble pour obstruer les minuscules tubules dans la dentine et protéger le nerf. En cas de crise de sensibilité, pour un soulagement immédiat, vous pouvez également en appliquer une petite quantité sur la zone affectée avec le bout du doigt.

Produits associés