Dents sensibles

Faut-il se brosser les dents avec du dentifrice sans fluor ?

697576509

Le fluor est un minéral naturellement présent dans l’eau, le sol et certains aliments. Comme il peut aider à prévenir la détérioration des dents, il est souvent ajouté dans les dentifrices et, dans certains pays, dans l’eau potable. Toutefois, ces dernières années, il y a eu des débats sur la sécurité d’emploi et l’efficacité de la supplémentation en fluor. Alors, faut-il se brosser les dents avec un dentifrice sans fluor ?

Faut-il se brosser les dents avec un dentifrice sans fluor ?

La détérioration dentaire est provoquée par une accumulation de plaque dentaire sur les dents. Cette substance collante contient des bactéries, qui se nourrissent des sucres contenus dans les aliments et génèrent de l’acide qui attaque les dents. Ces attaques acides entraînent une perte des minéraux calcium et phosphate à la surface de l’émail.

La salive neutralise l’acide et régénère le calcium et le phosphate perdus afin de fortifier les dents. Toutefois, si vous mangez fréquemment des aliments sucrés, les minéraux sont perdus plus rapidement qu’ils ne peuvent être régénérés et les dents commencent à se détériorer.

Le fluor se fixe au calcium et au phosphate pour renforcer la structure des dents et réduire la perte en minéraux. Il peut également aider la salive à reminéraliser les dents après une attaque acide. Néanmoins, le fluor doit être renouvelé en continu. C’est la raison pour laquelle il est ajouté au dentifrice.

Le brossage des dents sans fluor peut-il prévenir la détérioration dentaire ?

Certaines personnes choisissent de ne pas avoir recours à la supplémentation en fluor si possible, y compris dans le dentifrice. À la place, elles peuvent choisir un dentifrice sans fluor ou un dentifrice avec un autre ingrédient actif, comme l’hydroxyapatite.

Les chercheurs poursuivent toujours leurs travaux pour savoir si les alternatives au fluor, comme l’hydroxyapatite, sont efficaces pour prévenir la détérioration des dents. Opter pour un dentifrice sans fluor serait « une perte de chance » pour la santé bucco-dentaire selon l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD). Celle-ci déplore la multiplication de ces dentifrices et alerte quant au risque de caries. La Société Française d’Odontologie Pédiatrique (SFOP) considère que les fluorures représentent un moyen efficace de prévention des caries, de limitation de leur développement et de reminéralisation des lésions carieuses dans les stades initiaux.

Pourquoi certaines personnes ne souhaitent-elles pas utiliser du dentifrice au fluor ?

Malgré les nombreuses données scientifiques montrant l’innocuité et l’efficacité du fluor, bon nombre d’informations erronées, voire dangereusement farfelues, circulent sur Internet et les réseaux sociaux. Ces « fake news », comme on les appelle, sont propagées par des groupes « anti-fluor » qui remettent en cause son innocuité.

Alors, le fluor peut-il être utilisé sans danger ?

Oui. Le magazine Dent’in précise qu’il n’est pas nécessaire de prendre des suppléments de fluor par voie orale sauf si la carence est constatée par un professionnel de santé. Même s’il est vrai qu’une quantité trop importante de fluor peut avoir un effet toxique, il est très improbable de développer une toxicité au fluor si vous utilisez les dentifrices au fluor tel que recommandé.

Les dentifrices au fluor sont-ils sans danger pour les enfants ?

Oui. Même s’il est conseillé de surveiller les jeunes enfants afin de s’assurer qu’ils n’avalent pas de dentifrice. Si cela arrive, il existe un risque de fluorose (les dents sont tachées et piquées).

La teneur en fluor recommandée dans les dentifrices dépend de l'âge :

  • De l'apparition des premières dents à 3 ans : le brossage est effectué avec un dentifrice fluoré à 500 ppm maximum la quantité de dentifrice à appliquer sur la brosse à dents correspond à celle d’un grain de riz ;
  • Au-delà de 3 ans : le brossage est effectué 2 fois par jour avec un dentifrice fluoré à 500 ppm et 1 000 ppm lorsque l’enfant sait recracher, pendant 2 minutes ; la quantité de dentifrice à appliquer sur la brosse à dents correspond à celle d’un petit pois ;
  • Au-delà de 6 ans, on se brosse les dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré entre 1 000 et 1 500 ppm, pendant 2 minutes. Vous trouverez davantage d’informations sur le fluor pour les enfants de moins de 6 ans ici.

Pour résumer, il existe de nombreuses informations contradictoires sur le dentifrice au fluor. Toutefois, les spécialistes sont unanimes pour dire qu’il peut être utilisé sans danger et qu’il est plus efficace que le dentifrice sans fluor pour prévenir la détérioration des dents. Si vous avez des questions ou des préoccupations sur vos propres besoins en fluor ou sur son utilisation, parlez-en à votre dentiste.

Produits associés